Nos conseils en VIDEOS

Pour bien choisir vos assurances lors d’une création d’entreprise, découvrez notre vidéo.

Évaluez vos risques,
nous vous conseillons sur les assurances adaptées à votre activité

L’@ssureur Conseil, vos risques, nos conseils et vos assurances en ligne, comme son nom l’indique, vous conseille en fonction des risques dédiés à votre profession. Chaque fiche métier du site vous est présentée en 6 grandes familles de risque. Pour chacune d’elle, nous indiquons par le pictogramme les menaces pouvant peser sur votre profession. Vous y trouverez associés nos conseils symbolisés par , puis vous pourrez avoir accès à différentes solutions d’assurances proposées par Verspieren ou par les différents acteurs du marché.

  • Familles de risques du métier
  • Nos conseils
  • Nos solutions en assurance

Notre conseil #5

Demandez à vos partenaires leurs attestations d’assurances

N’hésitez pas à demander dans le cadre d’un marché, et avant sa signature, les justifications d’assurances de ceux avec qui vous allez contracter. Ce contrôle est nécessaire.

Pourquoi ?
En cas de défaillance d’un partenaire, si celui-ci est assuré, son assureur pourra procéder à sa place à une indemnisation si le dommage relève normalement d’une assurance de biens ou de responsabilités.
En dehors de ce cas, ce document va sécuriser l’indemnisation des éventuels préjudices que vous pourriez subir ou encore ceux causés à un tiers et qui pourraient engager conjointement et solidairement votre responsabilité avec celle de votre partenaire.

A minima, le justificatif d’assurance devra comporter les éléments suivants :

  • le nom de l’assureur, sa signature ou celle de son représentant légal ;
  • l’objet de l’assurance qui doit être clairement défini ainsi que la période de validité de celle-ci ;
  • les capitaux assurés.

Ce document doit en outre préciser que l’assuré / souscripteur est à jour du paiement de ses primes d’assurances.

Voir tous nos conseils

En cas de défaillance d’un partenaire, s’il est assuré, son assureur pourra procéder à sa place à une indemnisation si le dommage relève d’une assurance de biens ou de responsabilités.